Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Le cadran du cimetière

Saint-Pierre à Marseille

Ce cadran installé sur ma tombe en Août 2000 est situé prés des services techniques

(petite porte rue St Pierre)

Il comprend :

- 1 bifilaire horizontal de Michnik (1920) fait de 2 tiges métalliques. L'une supèrieure Nord Sud, l'autre Est Ouest.

Leur hauteur respective par rapport au plan du cadran est dans le rapport des sinus de la latitude du lieu et d'une latitude arbitrairement choisie.

Si cette dernière est la latitude du pôle on obtient alors un cadran bifilaire à heures dîtes homogènes car toutes faisant un angle tabulaire de 15°

sur le plan du cadran. On construit des bifilaires horizontaux et verticaux déclinants ou inclinants.

Ce cadran montre les heures solaires, italiques (qui indiquent depuis combien de temps le soleil s'est couché),

babyloniques (qui indiquent le nombre d'heures depuis le lever), la courbe d'équation du temps

gravée sur le midi solaire, les arcs diurnes des passages dans les différents signes du zodiaque, ainsi que

le moment de la prière islamique du ASR.

- 1 analemmatique elliptique de Vaulezard (1640). On l'obtient en projetant l'équateur céleste sur le plan du cadran.

Les heures sont indiquées sur une ellipse par l'ombre d'un gnomon perpendiculaire au plan du cadran que l'on déplace sur une

échelle de dates calculée située sur la méridienne.

- 2 cadrans analemmatiques circulaires Nord et Sud de Foster (1690) et Lambert (1777).

On obtient le circulaire nord en projetant en un premier temps l'équateur céleste sur un plan symétrique ou bissecteur situé

à égale distance de l'équateur céleste et de l'horizon (plan du cadran). On obtient une ellipse qui projetée elle-même sur

l'horizon redonne un cercle. L'échelle des dates varie et le gnomon n'est plus perpendiculaire au cadran mais incliné sur

lui vers le nord d'un angle égal à(pi/2+f)/2 où f est la latitude du lieu. On procède pareillement pour le circulaire sud

mais par rapport au supplément de l'angle fait entre l'équateur et l'horizon. Ici les heures sont situées au sud,

l'échelle des dates a encore variée et le gnomon est penché vers le sud d'un angle égal à (pi/2-f)/2.

On peut voir l'ombre "marcher" à l'envers de l'ouest le matin vers le sud puis vers l'est l'aprés-midi.

Un peu comme sur le cadran d'Achaz signalé dans la Bible et dans le livre de Sirach dit de l'Ecclésiastique.

1) zoom sur le cadran

2) conception et installation du cadran

3) détails des Foster Lambert

4) devise du cadran tombal

5) Quelques tombes remarquables

du cimetière Saint-Pierre

6) Cadran restauré en Juin 2008

Retour au menu

Google
Web pakhomoff.net
de-la-parra.com  

 

DES FLEURS