Le cadran solaire mystérieux de Siran (34)

 

On remarque dans le village de Siran (Hérault), village proche de mon village d'Azille (Aude), un cadran solaire

donnant une heure presque correcte en horaire d'été mais avançant soudainement d'une heure et plus sur l'heure

qu'il devrait donner lors du passage à l'heure d'hiver.

Les cadrans solaires paraissent avancer lors du passage de l'heure d'été à l'heure d'hiver car ,

ayant retardé notre montre d'une heure lors de ce passage, pour la même heure à la montre le cadran solaire

montrera une heure de plus que la veille.

Mais ce qu'il y a d'étonnant concernant ce cadran de Siran c'est que cette avance augmente encore

d'environ 1 heure sur l'avance attendue.

Ainsi pour la longitude 0 (Greenwich) et une équation du temps nulle

 

 

Voici un exemple: longitude Est - 2.6615°, latitude Nord 43.312°

22 9 2018 cadran de Siran: l'équation du temps est égale à 7'10''

11h 15' à la montre heure d'été et 9h 40' au cadran: l'avance est de 7' (devrait indiquer 9h33')

6 11 2018 cadran de Siran: l'équation du temps est égale à 16' 18''

11h 27' à la montre heure d'hiver et 12h 10 au cadran: l'avance est de 1h 17' sur l'avance attendue (devrait indiquer 10h 53')

Autre exemple:

2 photos prises le 11 novembre dernier: l'équation du temps est égale à 15'55'':

L'une dans le village d'Azille à 12h19' : le cadran montre 11h 46' (en théorie 11h45)

L'une 11' plus tard à 12h 30 à Siran village situé à 4 km d'Azille: le cadran marque 13h 30' (en théorie 11h 56)

 

________________________________________11h 46 solaire à Azille et, 11' plus tard 13h 30 à Siran

 

Serions nous alors devant un autre phénomène paranormal dans ce village internationalement connu pour sa fameuse pente

qui monte et qui descend ?

https://www.ladepeche.fr/article/2016/08/11/2399404-la-curiosite-de-lauriole-c-est-une-cote-qui-descend.html

ou devant une chambre d'Ames temporelle?

https://www.youtube.com/watch?v=LNeaXdY8RbI

Je fis alors part de ce problème aux membres de la Commission des Cadrans Solaires de la Société Astronomique de France

et nous tombâmes d'accord sur le point que la solution la plus probable était celle de la torsion du style, le tracé des lignes horaires

après calcul paraissant correspondre à peu près au tracé photographié sur le cadran.

Il fallait donc le prouver.

La mesure des paramètres de ce cadran s'avérait difficile vu sa hauteur et mon manque d'agilité.

Par bonheur l'actuel propriétaire eut l'amabilité de se charger lui-même de ces mesures, ce, après m'avoir conté l'histoire du diablotin.

Dans les années 50 le propriétaire de cette maison au cadran, charron de son état était en désaccord avec son voisin d'en face qui, lui, était

ferblantier. Cette querelle avait pris une telle ampleur que le ferblantier créa un petit diablotin qu'il mit au faîte de sa maison, ce diablotin faisant un

pied de nez au cadran solaire…

 

Cherchez le cadran vous trouverez le diablotin (ou inversement)

 

Ces mesures légèrement approximatives vu la difficulté de l'opération ont permis de déterminer les quantités OO''

projection du bout stylaire sur le cadran, O''A distance de O'' à la méridienne et O'A distance de A à l'entrée du style dans le cadran.

La longueur OO' du style a été trouvée égale à 67.5 cm

Ces valeurs sont comparées dans le tableau ci-dessous avec les valeurs obtenues pour des déclinaisons gnomoniques dg

égales à 30°, 36.73° et 40° et la latitude du lieu égale à 43.312° nord. La valeur dg = 36.73° correspond à celle obtenue en utilisant Google Earth.

On donne également les valeurs des angles sigma et téta où sigma est l'angle fait par la méridienne et la sous-stylaire

et téta l'angle fait entre le style et sa projection sur le plan du cadran donnant la sous-stylaire.

 

 

Mesures faîtes les 21 11 et 23 11 2018

dg ______* ___OA___ *___ OO''___ * ___AO''___ *___ O'A___ *___ sigma___ *___ téta___ *

30° _________49.114 _____42.533 ____24.557_______46.303 ______27.939 ______39.06

36.73° ______49.114 _____39.362 _____29.372 ______46.303 ______32.389 ______35.673

40° _________49.114 _____37.624 _____31.57 _______46.303 ______34.287 ______33.876

mesures directes

21/11 _ __________________25.8 ______41.7 _________49.3 _______40.225 ______22.47 ______style 67.5 cm

23/11 ________48.8 ________26.5 ______40.6 _________50.6 _______38.74 _______22.76 ______style 68.5 cm

 

où tg sigma = AO''/O'A et sin téta = OO"/OO'

OA n'a pu être mesuré par impossibilité technique le 21/11.

On a tg O''AO = OO''/AO'' = 25.8/41.7 et O''AO = 31.745°

ce qui correspond à une déclinaison gnomonique de pi/2 – 31.745 = 58.255°

La mesure effectuée le 23/11 donne une déclinaison gnomonique égale à 56.87° ce qui est quand même loin des 36.73°

de la déclinaison obtenue par Google Earth.

On peut retrouver l'heure correspondant à la sous-stylaire en rapport avec la mesure directe en appliquant la relation

donnant l'angle tabulaire en fonction de l'angle horaire. De cette relation on tire

 

tg t = ___________1___________

cos f / (tg H cos dg) - tg dg sin f

 

où H = sigma = 40.225, f = 43.312 et dg = 58.255 et t = 4h 9'

si H = sigma = 38.74 f = 43.312 dg = 56.87 alors t = 3h 54'

La sous-stylaire en rapport avec la déclinaison Google, après calcul est sur la ligne horaire 3h 9'

Le tracé est par contre correct et paraît proche de celui tracé pour la déclinaison gnomonique obtenue à partir de Google Earth.

Ces résultats ne sont qu'approchés vu les difficiles conditions de mesure des paramètres ci-dessus.

Pour une latitude de 43.312° en prenant O'A = 49.3 cm on devrait avoir un style long de 71.86 cm.

Si la longueur du style est égale à 67.5 cm alors on a O'A = 46.3 cm

De même pour une longueur de style égale à 67.5 cm et O'A = 49.3 correspond une latitude de 46,91° et 47.61° pour une

longueur de style égale à 68.5 avec O'A = 50.6 cm

On pourra en conclure que le style a été déporté vers l'Ouest augmentant fortement la déclinaison gnomonique du

cadran et diminuant de façon plus modérée l'angle de colatitude fait entre le style et la méridienne.

Ce déport du style vers l'ouest permet d'expliquer l'avance du cadran qui s'annule presque en horaire d'été car les cadrans

solaires paraissent alors prendre 1 heure de retard.

La tentation de remettre le style dans sa position correcte s'imposa à moi. Il fallait alors faire une mesure directe de la déclinaison gnomonique.

C'est ainsi que dans la matinée du 24 novembre, profitant d'un beau soleil, je me rendis au pied du cadran avec réglet, équerre, tablette

et papier millimétré pour mesurer cette déclinaison.

 

Mesure de la déclinaison gnomonique le 24 11 2018

 

Google Earth est un outil très intéressant et pratique car, à quelques dixièmes de degrés, j'ai trouvé la même déclinaison gnomonique

que celle mesurée sur l'écran!

36.73° ouest pour Google et 35.82 d'après ma mesure.

J'ai donc pris la moyenne des deux, 36.27°, et ai calculé le gabarit FGDE.

 

 

F = 43.312 K = 36.27 L = 68 moyenne des deux mesures

S = Sigma et T = téta On choisit AB = 10 cm et AC = 30 cm

O'O'' = 55.069 cm OO'' = 39.891 cm AO'' = 29.271 cm O'A = 46.646 cm OA = 49.478 cm

TETA = 35.918 ° OO''1 = 39.89 O''O' = 55.068 OO' = 67.999 SIGMA = 32.109 °

O'O'' = 55.069 cm OO'' = 39.891 cm AO'' = 29.271 cm

On prend AB = 10 cm et BC = 30 cm DE = BC / cos S = 20 / cos S = 23.61

DD' = DE / cos T = GF = 29.15

O'D = O'C / cos S = (O'A – 30) / cos S = 19.66 GD / O'D = tg T et GD = O'D tg T = 14.24

O'E = O'B / cos S = (O'A – 10) / cos S = 43.27 FE / O'E = tg T et FE = O'E tg T = 31.34

O''E = AB / cos S = 10 / cos S = 11.8 CD = O'C tg S = 10.5 cm

On tiendra compte du diamètre de la tige stylaire: 8 mm

 

 

Ainsi le gabarit définitif sera DEF'G'

où DG' = DG – G'G = 14.24 – 0.4 / cos T = 13.75 cm et EF' = EF – F'F = 31.34 - .4 / cos T = 30.8 cm

 

 

Il ne reste plus qu'à monter sur les échelles pour remettre le style en place…

On pourra se demander en terminant quelle peut bien être la cause qui a provoqué la désorientation de ce style.

En regardant de plus près la photo on remarque que le pilier porteur a été tordu vers l'ouest.

Effet probable du diablotin vengeur de la maison d'en face…

 

le diablotin

photo prise depuis le balcon du diablotin

L'aimable propriétaire actuel du cadran procédant

aux mesures utiles

photos réalisées le matin du 21 11 2018

Jean Pakhomoff